Bienvenue sur ce blog

Bienvenue sur ce blog. N'hésitez pas à me laisser un message c'est avec grand plaisir que j'y répondrai.

Pour m'écrire : lasandalerouge@gmail.com
ou vous pouvez poster directement un commentaire suite aux messages ci-dessous.

a très bientôt
cordialement
Guy Jacquemelle

lundi 16 juin 2008

Les mots de Colin

Colin Cyvoct est peintre, auteur, critique d'art. Nous nous sommes croisés à l'expo de Loris Gréaud , à Art Sénat , et plusieurs fois chez des amis communs. L'écouter parler d'art contemporain est un plaisir : il sait mettre des mots sur ce que l'on ressent et qu'on ne sait dire.

"Ombres, lumières et Primo Levi" de Colin Cyvoct

Exposition en 2007 au Siège social de Réseau Ferré de France, Avenue de France, Paris 13ème


Colin a lu La Sandale rouge et m'a envoyé ce message :

« J'ai lu La Sandale rouge d'une traite, un samedi après midi. Ce fut un bel après midi. D'abord teinté d'humour. Le regard de Jeanne sur les petits et grands moments ( surtout les petits, épicés de mille mesquineries et médiocrités ) de la vie des médias et autres décideurs parisiens est parfois étonné, souvent drôle, jamais cynique.
Au delà des rebondissements et autres péripéties polardes qui m'ont tenu en haleine jusqu'à la page 359, c'est la personnalité de Jeanne qui porte le récit. Ambitieuse, elle comprend parfaitement ce qu'il faut faire pour réussir. Mais elle est dans une incapacité fondamentale à agir contre sa conscience, quelque soit le prix à payer. Et elle paye, très cher.
Une seule chose importe: ne jamais renoncer.
Il m'arrive de repenser à Jeanne....»

1 commentaire:

JLt a dit…

Bonjour, je ne connais pas votre roman la sandale rouge, mais je connais bien Colin qui n'est pas que artiste et critique d'art et si il a apprécié votre livre je pense que je vais aussi le lire :)

JLt