Bienvenue sur ce blog

Bienvenue sur ce blog. N'hésitez pas à me laisser un message c'est avec grand plaisir que j'y répondrai.

Pour m'écrire : lasandalerouge@gmail.com
ou vous pouvez poster directement un commentaire suite aux messages ci-dessous.

a très bientôt
cordialement
Guy Jacquemelle

lundi 12 mars 2012

The Misfits , le dernier cadeau de Marilyn


J’ai revu récemment The Misfits (1961), un film crépusculaire dans lequel Marilyn est sublime.
Scénario d’Arthur Miller qui était alors son mari et mise en scène de John Huston . Marilyn seule femme au milieu de cow-boys qui ont pour nom Clark Gable, Montgomery Clift ou Eli Wallach.

Clark Gable allait mourir quelques semaines plus tard d’une crise cardiaque avant même la sortie du film.  Montgomery Clift , qui n’était déjà plus que l’ombre de lui-même suite à l’accident qui l’avait défiguré en 1958 , n’avait plus que 4 ans à vivre. Quant à Marilyn , ce fut son dernier film (Something's Got to Give reste inachevé) . Elle mourut, seule,  en Aout 1962.


  
Fasciné par la star , comme le sont Clark Gable ou  Montgomery Clift,  John Huston n’a d’yeux que pour Marilyn. Elle est de tous les plans : gros plan sur son visage angélique d’une blancheur lumineuse, contre-plongée sur ses jambes , la caméra se fait caresse lorsque Marilyn monte à cheval.
Inoubliable partie de Jokari devant une assemblée médusée. Marilyn, ivre, dansant seule, sans prendre gare à la bretelle de sa robe glissant de son épaule ; Marilyn hurlant de douleur sa haine de la violence. 


Elle qui a tant besoin de croire en la vie ne rencontre sur son chemin que des hommes qui l’entraînent vers la mort.
The Misfits devait être le cadeau d’adieu d’Arthur Miller  à son épouse. Il est devenu celui d’une star à son public.
Heureux , tous ceux qui ont la chance de ne pas encore avoir vu ce film maudit ! 



1 commentaire:

Anonyme a dit…

Pour la suppression de "LOL" du dictionnaire

L'entrée de l'abréviation anglophone "LOL" dans le dictionnaire marque l'avènement d'une "langue" qui n'en est en fait pas une. Elle consacre l'usage de termes qui ne sont pas du français et qui ne le seront jamais. Elle marque l'ouverture d'une brèche dans notre langue française qui permettra, à l'avenir, aux autres abréviations utilisées par les internautes (et récemment de plus) de rentrer dans le dictionnaire.


Ces abréviations ne sont pas du français, elles n'ont pas à se trouver dans le dictionnaire!

Il est urgent d'agir, avant que ces abréviations n'inondent notre langue pour mieux la supplanter!

http://www.avaaz.org/fr/petition/Pour_la_suppression_de_LOL_du_dictionnaire/?cPrJnbb